Retrouvez toute l’actualité Espaces Paysagers

Utiliser les feuilles mortes au jardin

Ne laissez pas les feuilles mortes 🍁🍂 s’accumuler sur votre pelouse, vos plantes… Ramassez-les et utilisez-les soit pour protéger du froid, pour couvrir le sol nu ou pour enrichir le compost et obtenir un terreau naturel et riche pour vos prochaines plantations.
 
⏩ Ramasser les feuilles mortes
▶️ Pourquoi ramasser les feuilles mortes ?
Les feuilles mortes étouffent la pelouse. Collées par l’humidité, elles cachent la lumière à l’herbe qui finit par jaunir. Il en est de même pour les autres plantes du jardin. Qui plus est, certaines feuilles sont porteuses de maladie, il est nécessaire alors de les évacuer (déchetterie acceptant les déchets verts, ramassage par votre commune…).Et puis, il serait dommage de ne pas profiter de leur richesse en matière organique, bienvenue pour la terre et les plantes avant l’hiver. Elles restitueront ces nutriments à la terre une fois décomposées et assimilées par la faune du sol (ver de terre et autres travailleurs du sol).
 
▶️ Comment ramasser les feuilles mortes ?
Bien sûr, vous pouvez ramasser les feuilles mortes à la main, si ces dernières restent peu nombreuses, de grandes tailles et sur une petite surface. Pour les jardins plus grands, et ceux qui bénéficient de nombreux arbres à leur proximité, employez des outils adaptés, comme : le balai à gazon à tête large, et à dents aplatis pour ne pas abîmer la pelouse.
Autre outil intéressant : le balai à gazon émousseur permet d’effectuer plusieurs opérations en une fois : il rassemble les feuilles mortes (facilitant leur ramassage), et avec ses dents pointues, il scarifie le sol : l’aérant, éliminant la mousse rétablissant ainsi les échanges gazeux.
Enfin vous pouvez utiliser des outils à moteur pour plus de puissance : les souffleurs pour rassembler au même endroit les feuilles couplé ou non à un aspirateur pour les ramasser directement. Idéal pour les grands jardins ou parc arboré !
 
⏩ Comment les utiliser au jardin ? 
✅ Paillez avec des feuilles mortes entières.
Une fois collectées les feuilles mortes peuvent être utilisées telles quelles pour protéger les plantes sensibles au froid. Utilisez-les en paillage, un paillis généreux et bien épais. Ne tassez pas. Ainsi, protégez la souche et élargissez cette couverture de feuilles mortes pour les racines. Le fait qu’elles soient entières (non broyées) et non tassées, assure une circulation de l’air au sein tas, améliorant l’isolation, et diminuant les risques de pourriture due à l’humidité. Les feuilles vont se décomposer d’elles-mêmes(broyées ou non) durant les mois à venir, offrant à la faune du sol (notamment aux vers de terre) une matière organique bienvenue. Au printemps suivant, le sol s’en trouvera enrichi et sa structure améliorée (il est friable, non tassé et absorbe mieux l’eau de pluie).
 
✅ Broyez les feuilles pour le compost.
Vous pouvez également utiliser les feuilles mortes pour enrichir votre compost et en obtenir un terreau gratuit, naturel et riche !
Pour être plus rapidement décomposées, les feuilles mortes ont besoin d’être broyées. 2 méthodes s’offrent à vous : passez les feuilles mortes au broyeur et profitez-en pour broyer aussi des branchages : ils apporteront du carbone au compost; OU passez les feuilles mortes à la tondeuse. Au passage, récoltez de l’herbe : elle apportera de l’azote au compost.
Important: pour passer la tondeuse, les feuilles mortes doivent être bien sèches, et le temps sec également. Tous les déchets végétaux ainsi récupérés créeront un terreau équilibré. Dans un composteur, mélangez les broyats de feuilles mortes, branchages et tontes de gazon.